28 octobre 2022

La cybersécurité et une infrastructure informatique adaptée sont essentielles pour les entreprises belges. Les cyberrisques continuent en effet d’évoluer rapidement tandis que les infrastructures informatiques ne cessent de se complexifier. Des organisations comme les Cliniques de l’Europe à Bruxelles et Technord, qui accompagne les entreprises dans la transition vers l’industrie 4.0, sont bien placées pour nous en parler. Aubrey Beelen, de BKM-Orange - ICT-integrator d’Orange Belgium - donne quelques conseils aux PME.

Une enquête récente menée par Beltug, l’association sectorielle des responsables TIC, a montré que la cybersécurité et les infrastructures informatiques figurent parmi les principales priorités des entreprises belges pour l’année à venir. Aubrey Beelen le confirme : « Nous aussi, nous constatons une augmentation de la maturité sur le thème de la cybersécurité et de la demande de solutions appropriées. Les entreprises remettent plus rapidement en question leur protection existante et sont prêtes à investir.

« Avoir le même partenaire à la fois pour les services de connectivité et les services informatiques offre assurément une plus-value. »

Aubrey Beelen, Product Manager chez BKM-Orange

C’est absolument nécessaire, car l’essor du télétravail complique singulièrement la cybersécurité. « Tout ce qui a trait au travail à domicile est une cible évidente pour les cybercriminels. Nous voyons que de nombreuses PME comptent vraiment sur leur partenaire informatique pour leur protection et leur sécurité, car il leur est difficile de recruter elles-mêmes des profils adaptés. Avoir le même partenaire à la fois pour les services de connectivité et les services informatiques offre assurément une plus-value », explique Aubrey. « Une autre tendance que nous observons, c’est que de plus en plus de solutions de sécurité informatique sont intégrées au cloud. Cela permet de disposer de beaucoup plus de puissance informatique de calcul pour parer les cyberattaques. »

Plus que jamais, les PME doivent passer à la vitesse supérieure pour se protéger. « Elles sont tout autant ciblées et touchées par les cybercriminels. Leur infrastructure informatique, par contre, est moins adaptée aux dernières tendances. Mon conseil est de prévoir un budget suffisant pour la cybersécurité. Par exemple, il peut être très utile de faire réaliser une évaluation de votre infrastructure informatique. Sachez d’ailleurs que plus les solutions utilisées sont intégrées, plus votre sécurité sera efficace. »

« Misez plus sur la détection, car toutes les attaques ne peuvent pas être évitées. »

Aubrey Beelen, Product Manager chez BKM-Orange

La spécialiste de BKM-Orange offre d’autres conseils : « Chaque salarié a une responsabilité dans le cadre de la cybersécurité. Accordez une attention suffisante à la sensibilisation. Vous pouvez l’évaluer à l’aide de tests de sensibilisation des utilisateurs, comme une simulation au phishing. Un conseil supplémentaire est de miser plus sur la détection également. Nous devons être conscients qu’il n’est pas possible d’éviter chaque attaque. De bonnes solutions de sécurité équipées de fonctionnalités de détection et de réaction peuvent s’avérer précieuses ici. »

Votre entreprise est-elle suffisamment protégée contre les attaques extérieures ? En matière d'informatique, il vaut mieux ne pas prendre de risques. Pour plus d'informations, contactez-nous à l'adresse hello [at] bkm.betarget="_blank" rel="noopener external nofollow".

Contactez-nous!

+32 11 29 99 97

hello [at] bkm.beclass="icon icon--mail" target="_blank" rel="noopener external nofollow"