13 décembre 2022

Les données des clients doivent être bien protégées pour des raisons de confidentialité, a fortiori dans les hôpitaux qui sont de plus en plus souvent dans le collimateur des cybercriminels. Aux Etats-Unis, les dossiers des patients se vendent facilement sur le marché noir. Les Cliniques de l’Europe, à Bruxelles, mettent tout en œuvre pour éviter de tels scénarios. Comment protègent-elles leurs données confidentielles et celles de leurs patients ?

Sécurité IT : sans cesse en alerte

Les Cliniques de l’Europe sont un groupe d’hôpitaux de la périphérie bruxelloise. Elles misent pleinement sur la digitalisation et ont donc besoin d’une sécurité IT performante. L’architecte de la sécurité analyse en permanence les risques potentiels et ajuste au besoin le cyberbouclier. Découvrez le témoignage complet dans notre vidéo.

La parole à un expert en sécurité IT

“Il est vrai qu’aujourd’hui, aucune entreprise, aucun secteur n’est épargné par les cybercriminels ”, affirme Aubrey Beelen, Product Manager chez BKM-Orange. En vertu du RGPD, les hôpitaux sont tenus de désigner un expert IT pour assurer la protection des données. De nombreuses PME y échappent, mais elles ne doivent pas pour autant sous-estimer l’importance d’une bonne cybersécurité. “Les entreprises ont tout intérêt à passer leur sécurité IT au crible et à trouver des solutions aux failles dans leur défense. Il est également essentiel de sensibiliser davantage les collaborateurs, car le facteur humain reste souvent le maillon faible”, ajoute Aubrey Beelen.

Connected : client Orange Clinques de l’Europe sur la cybersécurité

Contactez-nous!

+32 11 29 99 97

hello [at] bkm.beclass="icon icon--mail" target="_blank" rel="noopener external nofollow"